Et pourtant, les Violets ont pris le match par le bon bout, multipliant les offensives dès le début de la rencontre. Girard puis Jeanjacques forcent la défense et le gardien à être très vigilants pour repousser le danger (6 et 8). Sur une frappe aussi pure que puissante de Lachhab, c'est cette fois-ci le poteau qui sauve les joueurs de Salon (14).

A force de pousser sans concrétiser, les Istréens vont se faire surprendre. Une première fois sur une mauvaise relance de la défense qui profite à Leutenegger (20) puis une seconde fois sur un corner et une tête de Munoz laissé libre par la défense (35).

1Q4A6381
Au retour des vestiaires, les Violets tentent de revenir à la marque, mais se font de nouveau punir sur un but de Tosas (53). Les Istréens n'abdiquent pas, mais sont toujours en panne d'efficacité comme sur ce slalom de Mounen (62) ou cette frappe puissante de Girard qui oblige le gardien à une belle envolée (70). Finalement, dans une fin de match débridée, les joueurs de Patrick Lafforgue réussissent à revenir à la marque. Sur une belle percée de Jeanjacques, Graziani trompe enfin le portier de Salon (82). Graziani toujours à la finition quelques minutes plus tard sur un service parfait de Moumen (88). Dans les arrêts de jeu, Girard a l’occasion d'égaliser, mais le gardien a le dernier mot et les Istréens doivent s'incliner pour leur dernier match à domicile de la saison.