Opposés à la réserve de Hyères pour leur rentrée en championnat, les Violets ont montré deux visages sur la pelouse du Stade Perruc.

Un premier visage séduisant en première période grâce à un jeu rapide en une touche de balle qui aurait pu faire mouche avec un brin de réussite en plus. Tout d'abord sur une frappe en demi-volée de Choplin qui flirte avec le poteau (13) puis sur une frappe sèche de Caldeirinha, que le gardien claque en corner (41).

1Q4A8457
L'entame de seconde période est du même acabit, les Istréens monopolisent le ballon, mais sans trouver de bonnes positions de tir face à la solide défense de Hyères. Les Violets s'exposent aux contres et les locaux profitent des errements de la défense Istréenne pour se montrer dangereux à plusieurs reprises. Il faut alors un Vanni impeccable pour stopper les velléités adverses. Avec l'entrée de sang neuf sur la pelouse, les Istréens tentent de faire la différence par Hama (54) puis Daoudou (85) sans succès. Une dernière alerte dans la surface d'Istres stoppée in extremis par la défense et les Istréens peuvent souffler et prendre, au final, un bon point de leur premier déplacement.