Les Istréens s'attendaient à un match de costaud face à une équipe de Ardziv toujours très difficile à manœuvrer chez elle. Les Violets ont su montrer leurs qualités de percution afin de l'emporter.

Bien en place, les joueurs du Istres FC montrent les crocs dès l'entame de la rencontre. Caldeirinha sur un coup-franc puissant, chauffe les gants du gardien (6) alors que Daoudou perd son face à face avec le portier, en tirant à côté (18). Pas en réussite, l'attaquant Istréen voit cette fois-ci sa tête passer à quelques centimètres du cadre sur un corner (22). Loin de se morfondre, le petit feu follet, profite d'une belle ouverture de Duchemin pour faire parler ses qualités en un contre un et ouvrir la marque d'une frappe sèche au ras du poteau (24).

1Q4A9968
Au retour des vestiaires, les Violets douchent d'entrée les velléités adverses. Daoudou encore lui, coupe au second poteau un coup-franc bien dosé de Lamothe (49). La mainmise est Istréenne sur cette rencontre, même si les Arméniens de Ardziv n'ont pas dit leur dernier mot. Il faut alors toute la vigilance de Vanni pour repousser le danger. Omniprésent sur le front de l'attaque, Daoudou, servi par Choplin, rate sa frappe qui aurait pu lui offrir un triplé (75). Dans la foulée, c'est Hama, tout juste entré en jeu, qui manque l'immanquable, seul face au gardien (80). Des ratés qui auraient pu coûter cher puisque sur un coup de pied arrêté, Hernandez permet à son équipe de revenir au score après un cafouillage dans la défense.

Plus rien ne sera marqué, les Violets valident donc cette 4éme victoire de rang et restent solides leader de R1.