Les matchs de Coupe sont des rencontres particulières, l'équipe de St Just a bien fait comprendre aux Istréens qu'elle n'était pas venue en touriste.

Renforcés par la présence de Choplin, Chatelain, Garnier et Zaccarelli au coup d'envoi, les Violets ouvrent rapidement la marque. Soilihi se fait déséquilibrer dans la surface et Choplin ne tremble pas pour ouvrir le score (10). Paradoxalement, les joueurs de Cédric Dupuy se relâchent après cette ouverture du score et les visiteurs en profitent pour revenir logiquement dans la partie. Sur une mauvaise passe au milieu, Sarr récupère le ballon pour s'en aller tromper Zaccarelli (30).

1Q4A2327
Un peu timorés dans le premier acte, les Violets se reprennent après la pause et monopolisent le ballon. Il faut alors un gardien inspiré dans les cages de St Just pour stopper les velléités Istréennes. Afkir sur un une-deux bute sur le pied du gardien (60) alors que De Faria, absolument seul au second poteau, ne trouve pas le cadre (80). Dans les arrêts de jeu, Scarzella envoie une frappe lourde qui se fracasse sur la barre, De Faria qui a bien suivi bute sur la belle sortie du gardien (90+1).


C'est donc dans les prolongations que les visiteurs rendent les armes. Plus frais, les Istréens parviennent à inscrire le but de la victoire grâce à De Faria, idéalement servi par Soilihi (106). Les Violets prennent donc rendez-vous pour les huitièmes de finale de la Coupe de Provence.

Template by JoomlaShine