Face à une équipe combattante de Ardziv, les Violets n'ont pas réussi à trouver les solutions pour parvenir à imposer leur jeu, pire encore ils ont déjoué face à des adversaires qui en voulaient un peu plus cet après-midi.

Malgré quelques alertes devant les cages gardées par Zaccarelli, ce sont les coéquipiers de Moussa Ouattara qui font mouche les premiers. Sur une remontée de balle rapide de Mangoni et une passe lumineuse de Choplin, Caldeirinha a tout le loisir d'ouvrir le score (26). Un rayon de soleil de courte durée puisque les nuages font rapidement leur apparition. Un mauvais renvoi de la défense, un cafouillage dans la surface et c'est Heidelberger qui égalise, plein de sang-froid (35).

1Q4A9986
Au retour des vestiaires, les Istréens tentent de reprendre le match en main, mais le dernier geste fait cruellement défaut. Les joueurs de Ardziv se montrent tranchant dans leurs attaques et sur une perte de balle au milieu, le contre Marseillais se met en route. Hernandez, seul au second poteau, donne l'avantage aux siens (75). Malgré un sursaut d’orgueil et quelques opportunités en fin de rencontre de Daoudou et Lamothe, plus rien ne sera marqué.

Une défaite qu'il faudra oublier au plus vite d'autant plus qu'une autre rencontre importante se profile à l'horizon avec la réception de Pernes samedi prochain et le déplacement à Carnoux le mercredi suivant en match en retard.

Template by JoomlaShine